Contactez notre cliniquedevis@esthetiquedeschampselysees.com
La Chirurgie Esthétique en tunisie

La nymphoplastie : tentation ou solution

La nymphoplastie : tentation ou solution

Procédé ?

La nymphoplastie est une opération chirurgicale visant à réduire la taille des petites lèvres et par conséquent de diminuer la gêne esthétique ou physique occasionnée par leur hyperplasie. Habituellement, les petites lèvres sont quasiment cachées par les grandes lèvres.
Elles peuvent dépasser les grandes lèvres de façon plus ou moins prononcée et esthétique. On parle alors d’une hypertrophie des petites lèvres. L’hypertrophie des petites lèvres apparaît le plus souvent durant la puberté. Elle peut aussi être congénitale. La réduction des petites lèvres peut être unilatérale ou bilatérale, symétrique ou asymétrique. Elle a tendance à s’accroître après un accouchement par voie basse.

Précautions à suivre pour une nymphoplastie?

La chirurgie de réduction des petites lèvres est une demande provenant des patientes désirant trouver une solution convenable pour leur situation. Elle est le plus souvent justifiée par divers raisons telles qu’une gêne esthétique avec la présence de petites lèvres déplaisantes ; une gêne physique quand vous marchez et quand vous portez des vêtements serrés comme un jean.
La nymphoplastie peut engendrer une gêne sexuelle pendant les rapports sexuels car vous allez ressentir une douleur vulvaire due à la pénétration des petites lèvres dans l’orifice vulvaire lors de l’intromission ; ça peut également vous causer une gêne lors de la pratique du sport et particulièrement du vélo.
C’est au chirurgien de vous dévoiler si vous pouvez pratiquer ce type de chirurgie.

Résultat ?

La collaboration fructueuse est instantanément visible et le résultat sera durable après trois mois de l’intervention, lorsque les lèvres ont retrouvé leur souplesse.
C’est logique car le chirurgien évite les corrections démesurées et respecte la morphologie de la patiente. Il veille principalement à conserver un bord protecteur au niveau des petites lèvres afin de protéger l’orifice vaginal d’éventuelles infections. Les suites sont peu importantes. Il est possible de ressentir de légères brulures lors de la marche et de remarquer un gonflement très modéré de la vulve dans les jours qui suivent l’intervention. Vous pouvez faire une douche tout en sachant qu’il n’y a pas de soins particuliers après l’opération. Les fils sont résorbables et disparaissent après une courte période. Il est conseillé de ne pas pratiquer du sport, de ne pas prendre un bain, de s’abstenir de se baigner dans piscine et d’éviter les rapports sexuels pendant 4 semaines. L’utilisation de tampons est également interdite pendant ce temps-là. Vous allez reprendre votre activité professionnelle après quelques jours de l’intervention. Le résultat final peut être remarqué après une période variable de 3 voire 6 mois.