Contactez notre cliniquedevis@esthetiquedeschampselysees.com
La Chirurgie Esthétique en tunisie

Tendinites et ténosynovites : kyste tendineux ?

Tendinites et ténosynovites : kyste tendineux ?

Méthode ?

Un kyste tendineux représente une inflammation du tendon. Ce sont de légers kystes qui apparaissent, mais une douleur est ressentie tout de même. Cela concerne le poignet, les mains et les doigts.

Définition des tendinites ?

Selon l'articulation touchée, on distingue plusieurs types de tendinites :

Certaines parties de votre corps sont plus touchées par des tendinites selon votre articulation. Cela peut concerner les coudes, les épaules, les hanches,le pubis et le genou. Quant à la tendinite achilléenne, elle se manifeste suite au port de chaussures trop serrés.

Il existe deux indices importants vous permettant ainsi de savoir si vous êtes victime de ce phénomène gênant. D’un côté, si vous sentez une douleur lors de la palpation ou bien du mouvement de la zone atteinte. Et d’un autre côté, si vous ressentez une douleur au niveau de l’autre partie.
Votre chirurgien vous conseillera de reposer votre main, de prendre des antalgiques (niflugel) et anti-inflammatoires.
Des séances de rééducation ainsi qu’une physiothérapie sont indispensables afin de réduire le risque des micro-traumatismes.

Qu’est-ce qu’un ténosynovites ?

C’est au niveau du poignet et de la cheville que des ténosynovites peuvent être observés. Mieux vaut prévenir votre chirurgien en cas d’une sensation de fourmillement de vos doigts et de vos orteils. Par conséquent, c’est un indice que vous êtes victime d’un ténosynovites.
C’est suite au vieillissement tendineux et à des gestes quotidiens répétitifs qu’un surmenage de vos articulations est constaté. Et plus précisément, des micro-traumatismes sont liés à ces faits.
Généralement, ce sont les pianistes qui sont le plus touchés par le rhumatisme des ténosynovites. Ce phénomène touche essentiellement les radiaux et les extenseurs des doigts. En outre, cela peut des fois s’accompagner par des crépitements. Cependant, une amélioration favorable est variable d’un patient à un autre.
Quant à la ténosynovite nodulaire des patients fléchissant leur doigt, une douleur est ressentie.
Cette saillie représente bel et bien une gêne pour votre doigt. De plus, un nodule est rarement touché par la face palmaire de votre articulation.
Afin de maintenir un résultat durable et une meilleure satisfaction, mieux vaut reposer votre main et suivre les consignes de votre chirurgien. Et cela en prenant des antalgiques et en ayant recours à la chirurgie de la main.

Préconisations ?

Dès l’apparition des symptômes au niveau de votre doigt à ressaut ou bien quand vous remarquez une ténosynovite sténosante. Et cela après une injection cortisonnée. Par conséquent, les syndromes vont disparaître complétement après le traitement.
Votre chirurgien va observer une rémission passagère en cas d’une maladie à un stade avancé.
Concernant la ténosynovite sténosante, après le traitement de votre doigt, le résultat prévisible est plus adéquat. Et c’est rare d’observer une aggravation de votre cicatrice. Néanmoins, des séances de rééducation sont nécessaires afin de limiter la survenance des effets secondaires imprévisibles par la suite.
Concernant les deux techniques citées ci-dessus, vous pouvez rapidement retourner à l’usage quotidien de votre main. Quant au maintien du lourd, il faut éviter de porter des objets lourds afin de réduire des obstacles par la suite.
Mieux vaut retourner au travail dans environ 3 voire même 4 jour suivant l’opération.