Contactez notre cliniquedevis@esthetiquedeschampselysees.com
La Chirurgie Esthétique en tunisie

Liposuccion Tunisie

Liposuccion Tunisie - lipoaspiration à la clinique Hannibal


La liposuccion ou lipoaspiration est une technique inventée à la fin des années 70 par le docteur Yves Gérard Illouz. Défini au début autant que cure d’amaigrissement, elle est aujourd’hui utilisée aussi autant que procédé chirurgical mis en œuvre dans plusieurs interventions de chirurgie esthétique comme l’abdominoplastie, le lifting des cuisses et des bras ou encore la réduction mammaire.
La liposuccion peut aussi figurer autant qu’intervention à part entière dont le but est d’éliminer définitivement les surcharges graisseuses. Ce n’est guère une substitution de l’activité sportive ou d’un régime alimentaire. Au contraire, il est recommandé de stabiliser le poids car c’est la graisse qui persiste qui est visée par la liposuccion.

Comprendre la liposuccion

En pré opératoire, une étude de l’élasticité cutanée est nécessaire, à savoir que la lipoaspiration est recommandée pour les peaux de bonne qualité. A travers des incisions discrètes, le chirurgien introduit des canules (de section égale à 3mm) qui vont liquéfier et aspirer la graisse.
En fonction des zones à aspirer, l’opération dure entre 20 minutes et 1h30 sous anesthésie locale ou générale. Il est aussi envisageable de planifier des séances consécutives en ambulatoire.
Les amas de graisse sont localisés dans plusieurs zones du corps : le ventre, les chevilles, les genoux, les cuisses, le cou… les lignes du corps sont remodelées et raffinés tout en respectant la symétrie et l’harmonie du corps du (de la) patient(e).

Lipoaspiration : suites opératoires et résultats

Des tiraillements et des courbatures peuvent se faire sentir, de simples antalgiques suffisent à les apaiser. Les fils de sutures sont enlevés 10 jours après l’opération à moins d’être résorbables. L’éviction socioprofessionnelle est maintenue jusqu’à 2 semaines. Le résultat final commence à se dessiner à partir du 3ème mois durant lesquels la peau s’adapte aux nouvelles lignes de la silhouette. Il faut attendre en général 6 mois pour juger du résultat d’une liposuccion.

Connaître plus sur les cellules graisseuses

Les adipocytes se trouvent dans les tissus adipeux. Elles sont riches en triglycérides qui forment une importante source d’énergie pour l’organisme. Lorsque la quantité des lipides consommés dépasse un certain seuil, une mitose se produit : les adipocytes augmentent de taille et se multiplient pour pouvoir contenir la graisse en surplus. Après une liposuccion quelques adipocytes peuvent résister à l’intervention. Il est donc indispensable de suivre une bonne hygiène alimentaire après une lipoaspiration.

Il arrive parfois que le chirurgien propose à la patiente de faire une cryoadipolyse au lieu d’une liposuccion classique.

Principe d’une cryoadipolyse ou d’une liposuccion médicale

La cryoadipolyse est une intervention révolutionnaire non invasive et très peu douloureuse. Le principe consiste à exposer les bourrelets graisseux à une température très froide pour favoriser leur autodestruction.  C’est ce qu’on appelle l’apoptose. Les restes des adipocytes sont ensuite transportés jusqu’au foie à travers le système lymphatique. Ce processus n’affecte pas les tissus adjacents. Les zones traitées sont les hanches, le ventre, les genoux et les cuisses. Cette technique ne présente aucun risque sur la santé du patient.

Les parties ciblées par la cryoadipolyse sont traitées une par une. Chaque amas graisseux est exposé à une température froide et intense durant une heure entière. Le patient peut pressentir une sensation désagréable et quelques tiraillements à cause du contact de la peau avec le froid. Ceci ne perdure pas. L’inconfort pressenti disparaît rapidement. Ce geste esthétique est contre-indiqué aux personnes souffrant d’une urticaire au froid ou d’une cryoglobulinémie.