Contactez notre cliniquedevis@esthetiquedeschampselysees.com
La Chirurgie Esthétique en tunisie

Traitement cicatrices

Traitement cicatrices Tunisie : Solutions pour corriger l’aspect d’une cicatrice

 

Traitement cicatrices Tunisie est le nom de cette page dédiée à vous expliquer comment vous est-il possible de vous débarrasser d’une ou de plusieurs cicatrices que, vous avez eu(es) suite à une chirurgie, à une blessure ou à un accident. Grâce au traitement esthétique, vos cicatrices ne seront plus apparentes. Vous vous débarrassez d’un mauvais souvenir et vous retrouvez votre confiance en vous.


Qu’est-ce qu’une cicatrice anormale ?


Une cicatrice anormale est une lésion profonde provoquée par un accident, une coupure, un traitement chirurgical, une acné laisse une trace après la fermeture de la plaie. C’est ce qu’on appelle une cicatrice. Elle est due à une lésion de l’épiderme et peut avoir plusieurs apparences et des couleurs diverses. Une cicatrice peut être large et épaisse. Parfois, elle se déforme et forme des lignes sur la peau. Les spécialistes déterminent trois catégories de cicatrices à chacune correspond un traitement bien particulier : la cicatrice acnéique, la cicatrice hypertrophique et la cicatrice chéloïde.


Type de cicatrices


Une cicatrice anormale peut être :


Cicatrice pigmentée de couleur brune : elle est très fréquente chez les personnes ayant une peau colorée.

Cicatrice rétractile, la zone cicatricielle se rétrécit : elle apparaît sur la peau à cause d’une brûlure. La région affectée se rétrécit et s’appuie sur les tissus voisins ce qui explique la formation de cordons fibreux durs à la palpation.

Cicatrice dépigmentée, plus claire que la peau du reste du corps : elle résulte souvent d’un traitement par le froid ou d’une cryothérapie. Ces traitements font disparaitre les mélanocytes qui sont des cellules responsables des pigments de la peau.

Cicatrice déprimée : cette cicatrice est souvent, ovale et profonde. Elle apparaît à cause d’une varicelle, d’une acné ou suite à un processus bactérien.

Cicatrice inflammatoire hypertrophique : elle résulte d’un traitement inapproprié d’une blessure. Un tel traitement stimule une production excessive du collagène de la peau, produit par la tension mécanique subie par le derme (une couche qui se situe entre l’épiderme et le derme) durant le processus de cicatrisation. Une cicatrice hypertrophique est visible à l’œil nu. Elle s’affiche sous forme de cordons en relief et entraîne parfois des douleurs et des picotements. D’une manière générale, elle apparaît au cours de la deuxième semaine de cicatrisation de la palie fermée et peut disparaître à l’aide de médicaments ou d’un traitement chirurgical. Plusieurs personnes confondent la cicatrice hypertrophique avec les chéloïdes. Ces dernières sont plus larges et plus invasives et donc plus difficiles à éliminer.

Chéloïde : elle est fibreuse et durcie. Elle ne provoque pas de douleurs. Mais, elle dépasse les limites de la plaie et elle est particulièrement sensible aux frottements. Une cicatrice chéloïde, contrairement à la cicatrice hypertrophique n’est pas facile à éliminer. Elle apparaît à cause d’une chirurgie, d’un traumatisme et d’une maladie comme le zona et l’acné. Les chéloïdes se manifestent chez les personnes spécifiquement sensibles.

Traitement des cicatrices Tunisie


Avant de corriger l’aspect d’une cicatrice, il faut attendre qu’elle soit mature et stable. Le choix du traitement adéquat est déterminé en fonction du type de la cicatrice.
Les méthodes non invasives pour faire disparaître une cicatrice sont variées : le peeling, le tatouage, le laser, les Injections de stéroïdes… La chirurgie sert à traiter les cicatrices larges et creusées difficiles à réparer à l’aide d’un traitement non chirurgical : les cicatrices rétractiles et les cicatrices déprimées. La correction chirurgicale se fait en ambulatoire et se déroule généralement sous anesthésie locale.

Traitement de cicatrices en Tunisie

Traitement de cicatrices en Tunisie

Le traitement des cicatrices associées à une pathologie nécessite un travail important de longue durée.
Certaines cicatrices sont excisées puis de nouvelles sutures sont pratiquées afin d’obtenir des cicatrices plus discrètes. D’une manière générale, le procédé consiste à inciser au niveau de l’axe principal de cicatrice initiale. L’objectif à travers ce geste consiste à réorienter la nouvelle cicatrice en fonction des lignes de tensions naturelles de la peau de façon à réduire les contractions exercées sur la zone incisée.

En ce qui concerne les cicatrices très étendues, plusieurs autres techniques peuvent être utilisées :

  • Une ablation de la cicatrice. Ce traitement nécessite plusieurs interventions espacées. Il sert à retendre la peau progressivement.
  • Une greffe de peau : le tissu cutané est prélevé à partir d’une autre région du corps
  • Une plastie locale : le geste opératoire consiste à recouvrir la cicatrice à l’aide d’un lambeau prélevé à partir d’une zone qui avoisine à surface à traiter.
  • Une expansion cutanée : cette technique consiste à insérer sous la peau saine adjacente des ballonnets gonflables. Ces ballonnets servent à distendre la peau jusqu’à obtenir une quantité suffisante de tissu cutané. La peau en surplus est utilisée pour corriger l’aspect de la zone cicatricielle.
  • Un lipofilling : Le chirurgien esthétique injecte au niveau de la région altérée des cellules graisseuses prélevées à partir d’une autre partie du corps. La graisse permet d’atténuer la cicatrice et d’améliorer la texture de la peau.

Suites d’un traitement de cicatrices


Les suites opératoires d’un traitement de cicatrices en Tunisie sont simples et peu douloureuses. Après l’intervention, on observe un léger suintement rouge et jaune. Il s’agit d’une suite habituelle à ce type de traitement. Un œdème et des ecchymoses apparaissent sur la peau. Le chirurgien conseille le patient de ne faire aucun effort physique susceptible de solliciter la zone opératoire et de provoquer des tensions sur la cicatrice. Il faut aussi éviter de s’exposer au soleil. Utiliser un écran total est indispensable.


Résultat après le traitement d’une cicatrice


On observe le résultat final après plusieurs mois. Parfois, il faut patienter encore plus. (Un an ou deux ans après le traitement esthétique). Durant la période de cicatrisation, il faut absolument faire des contrôles pour que le chirurgien puisse s’assurer de du bon déroulement du processus de la cicatrisation et pour qu’il puisse repérer les troubles éventuels et les traiter. Dans la majorité des cas, les améliorations sont très satisfaisantes. Il est important de savoir que la qualité de la cicatrisation dépend de la qualité de la peau, de l’âge du patient et de l’état initial de la zone traitée. Pour avoir un très bon résultat, il faut s’adresser à un bon chirurgien plasticien habitué à pratiquer ce type d’intervention. Cette page a-t-elle répondu à vos questions concernant le traitement cicatrices Tunisie ? Veuillez nous contacter pour avoir des informations plus précises et pour recevoir un devis personnalisé.

Traitement d'une cicatrice

Traitement d'une cicatrices